Comment prendre conscience de ses émotions dominantes en situation professionnelle et comment développer sa capacité à en faire un outil d’adaptation et d’efficacité personnelle ?

On ne laisse pas ses émotions au vestiaire une fois franchies les portes de son entreprise. Le système émotionnel constitue une forme d’intelligence, un « radar » personnel qui repose sur la conscience de soi et des autres, de ses propres ressentis et sentiments et ceux de nos partenaires : hiérarchie, clients, collègues… Bien maitrisé le système émotionnel permet de développer sa capacité à comprendre les enjeux humains d’une situation de façon à ajuster ses réponses comportementales et ses attitudes, un ensemble de capacités qui facilite en particulier la gestion et la prévention du stress et des conflits.

PERSONNES CONCERNÉES

Cette formation s’adresse à tous les professionnels expérimentés ou débutants, exerçant dans les « métiers de la relation », désirant analyser leurs pratiques professionnelles :

  • Relations d’accueil/de service
  • Relations de soin/thérapeutiques
  • Relations pédagogiques/éducatives et relations d’accompagnement.

POINTS CLÉS DU PROGRAMME

Durée : 2 jours

JOUR 1

Analyse des pratiques / Positionnement / Compréhension des situations emblématiques ou qui ne vont pas de soi

  • En quoi vos émotions vous gênent-elles et vous aident-elles dans votre travail ? Dans vos relations ?
  • La notion de quotient émotionnelle : définitions des composantes (fiche outil), calculer votre coefficient émotionnel, vos atouts et limites compte tenu des situations emblématiques.
  • Apports ciblés : définitions des concepts clés pour qualifier/ mettre des mots les situations :
    – Concepts clés : émotions (ce qu’apportent les émotions) et risques,
    – Identifier les différentes émotions et comprendre leurs fonctions, distinguer émotions, sentiments et humeurs,
    – Les principaux mécanismes émotionnels : du déclencheur aux comportements d’adaptation, le trio émotions – pensées – comportements,
    – L’impact des émotions sur la perception, le comportement et les relations.

JOUR 2

Agir et s’approprier des outils et méthodes

  • L’intelligence émotionnelle : le modèle de Bar On.
  • Notion de style personnel qu’il s’agit d’adapter non pas de changer : « Du pilotage automatique au moi conscient ».
  • Changer et enrichir son « pilotage automatique » : se connaitre soi-même et pouvoir faire le lien avec les situations pour lesquelles on a un intérêt à s’adapter.
  • Soi et le rapport aux autres.

Quels constats ? Quels objectifs de progression ? Comment ?

  • Les attitudes et les postures inter relationnelles. Écoute active : empathie, congruence, croyance inconditionnelle en la capacité de la personne à se développer.
  • Structuration du temps (activité, jeux psychologiques, jeux de pouvoir, passetemps, ouverture/intimité/régulation).
  • Notion de contrat relationnel : mettre du cadre pour éviter la psychologisation des relations et gestion adaptée des émotions (la bonne émotion au bon moment) ; naviguer entre position de sujet et rôle d’acteur.
  • Le cycle de Kubbler Ross
  • La typologie jungienne et les types de stress et modalités préférentielles de gestion des situations difficiles ou conflictuelles.

Repérer, prévenir et gérer les pièges émotionnels

  • Rackets, collection de timbres, élastiques émotionnels, pommes de terre chaudes.
  • Identifier les dysfonctionnements émotionnels et ajuster ses comportements selon la situation.
  • Entrainement : pouvoir gérer les situations professionnelles sensibles.

Jeux de rôles divers (en lien avec la situation), apports de situations. Grille d’analyse et modèles d’actions pour :

  • Exprimer et partager son ressenti émotionnel,
  • Repérer les risques et les effets d’une gestion inefficace des émotions,
  • Repérer des émotions non gérées,
  • Prendre du recul et modifier les séquences émotionnelles non adaptées,
  • Élaborer et mettre en œuvre un plan d’amélioration personnel.

À l’issue de la formation, chaque participant formalisera un plan d’action visant à développer ou consolider ses capacités, à mieux comprendre et gérer les situations sensibles à fort enjeu émotionnel. 

MÉTHODOLOGIE ET OUTILS

  • Formation de type inductif et analogique (fondée sur l’expérience et l’entrainement). Boite à outils : analyse systémique, Analyse transactionnelle, programmation neurolinguistique, MBTI/CCTI, Intelligence émotionnelle, Approche Élément humain de Schultz en particulier.
  • Alternance d’apports didactiques, d’auto-évaluations, d’échanges et d’exercices pratiques, étude de cas, « analyse des situations qui ne vont pas de soi » et résolution de problèmes.
  • Supports pédagogiques : livrets pédagogiques comprenant les supports utilisés, les grilles d’évaluation en début de formation, les fiches outils, les grilles d’évaluation continue à l’issue de la formation. Utilisation de l’outil audiovisuel pour les simulations et les études de cas selon les thématiques abordées.

Double rôle du formateur :

  • Animation : la formation se fondant sur une philosophie de formation-action, les échanges de pratiques et la référence aux situations rencontrées par les participants serviront de base à l’intervention. Il s’agit de faciliter la parole et les échanges.
  • Formation : les apports se fonderont sur les situations rapportées par les participants, compte tenu des besoins et des attentes prioritaires. Ces apports théoriques et pratiques doivent amener les personnes à ajuster et développer leurs pratiques

ÉVALUATION ET SUIVI DE LA FORMATION

À l’issue de la formation, chaque participant évalue la session à partir d’un questionnaire comprenant différents items : atteinte des objectifs formalisés en amont et explicités en début de formation, contenu du programme, savoirs apportés, mise en œuvre des applications pratiques, style d’animation (pédagogie des formateurs, niveau de communication dans le groupe, documentation et supports pédagogiques, organisation et conditions matérielles). Cette évaluation « à chaud » sera complétée par une évaluation « à froid », trois à six mois après la fin de la formation dans le cadre d’un partenariat entre le formateur et l’apprenant de manière à faciliter la mise en œuvre d’un plan d’action spécifique doté d’indicateurs personnalisés. Ce plan d’action aura été élaboré par chaque participant en fin de formation en s’appuyant sur des fiches outils et des grilles d‘autoévaluation continue qui lui auront été remises.

INTERVENANTS

Des consultants psychologues du travail expérimentés dans les démarches de développement des ressources humaines et de développement des organisations d’accompagnement-conseil, d’évaluation des compétences et dotés d’une expérience en management d’équipes et de projets.

LIEUX

  • Lyon | Métod :
    37, rue de la Bourse – 69002 Lyon
  • Paris | Tour de l’horloge :
    4, place Louis-Armand – 75012 Paris

TARIFS

  • En intra : 1200 € la journée
  • En inter : 450 €/jour et participant